• 10425463_500746600055315_3346864005486222387_n
  • 10543656_499504283512880_2403140111169212710_n
  • 10489947_499029476893694_612001191691014987_n

Nouveau

Ne JAMAIS rien lacher !!

4 Manches aujourd’hui, dans un vent de 10 noeuds max bien sympa !

La mésaventure du jour c’est que ma sangle de rappel a cassée à la fin du dernier bord de près de la seconde (? j’ai du mal à me rappeler) manche du jour, donc j’ai basculé en arrière dans l’eau et je me suis retenu à l’écoute et au stick de la barre… Qui à évidement cédé sous mon poids !

Du coup hors de question d’abandonner la manche, je suis reparti en tenant le moignon du stick à l’intérieur du bateau et sans pouvoir faire de rappel, j’ai pris le bout cassé du stick entre les dents et je suis allé finir ma manche à fond les ballons. Le problème c’est que pour passer les manœuvres sans pouvoir réellement barrer ni monter au rappel, sur les foils c’est pas facile (et passer sous la bôme avec le grand stick dans la bouche…) L’enjeu était de ne surtout pas perdre le bout du stick pour pouvoir le réparer à la Robinson Crusoé et de pouvoir courir la manche à suivre…

10425463_500746600055315_3346864005486222387_n

Le problème c’est que je n’ai pas eu le temps de bien réparer comme il le faut et que ma réparation à été hyper handicapante (impossible de pousser la barre pour lofer) pendant la manche suivante, j’ai chaviré 4 fois mais je l’ai tout de même fini, j’ai amélioré ma réparation et j’ai tout donné sur la dernière manche pour faire une très belle manche de 25ème (dans le rond or !!) après avoir perdu puis regagné beaucoup de place dans un vent faiblissant du dernier bord de portant. J’étais dans les 15 premiers au premier tour !!!

Conclusion :
- NE JAMAIS RIEN LACHER, JAMAIS. (Même le bout du stick !)
- Ce n’est jamais fini tant que la ligne d’arrivée n’est pas passée.
- Il faut réagir vite et bien et savoir improviser !
- J’ai énormément progressé en vitesse et j’ai fais des remontées incroyables au portant, suis fier de moi !
- Il faut mieux fiabiliser nos voiliers pour les prochaines courses, c’est pas normal de perdre deux manches bêtement.
- J’ai encore gagné une place au classement général aujourd’hui !

Demain dernière journée de ce championnat du monde, encore plus tôt pour une dernière journée de vent faible. Objectif top 50 ?!

PS : Les croiseurs anglais ne respectent toujours pas les ronds de course, c’est vraiment fatigant. :(

Encore 8 places de gagnées !

Première journée dans le rond or (la première moitié de la flotte) 8 places de gagnées après deux manches sur les foils.

La seconde j’ai malheureusement chaviré sur un virement dans le premier près et a 100m de la ligne j’ai de nouveau chaviré suite a une collision avec un autre bateau, provoqué par la présence d’un stupide voilier de croisière qui se trouvait en plein milieu du parcours. Je veux bien croire que la mer est a tout le monde mais on commence a en avoir marre de se faire gêner en permanence par des plaisanciers…

Petite anecdote, il y a quelques jours dans une manche sans vent ou je n’arrivais pas à voler je croise un croiseur qui me gêne copieusement, je lui dis gentiment qu’il est en plein milieu du parcours et celui la de me répondre "and do you want a cup of tea ?".

Bref, différence de culture… Allez au final il n’y a pas de gros dégâts donc on a évité le pire mais c’est pas agréable, en plus de la perte de quelques places.. Pour moi et de 20 pour mon collègue.

Ce soir recommence la maintenance habituelle, au programme c’est réparation de trampoline, pour la 4eme fois en Angleterre.

Suis quand même content d’être 53eme sachant que j’étais 101eme après la première journée !

Pas de vent : pas de course !

Alors voici la journée d’hier en vidéo :

Jamais facile d’attendre sur le parking toute la journée sans savoir si et quand on nous lancera sur l’eau. On ne peut pas partir faire autre choses ni bricoler sur le bateau gréé, il faut rester concentré sans se stresser. Bon à voir la météo ce matin ce n’était pas une surprise. Espérons que les jours prochains on pourra faire de jolies manches avec un peu d’air !

Encore quelques superbes images d’hier par l’excellent Thierry Martinez : www.thmartinez.com

10526034_499504766846165_187931581297532363_n 10543656_499504283512880_2403140111169212710_n

GOLD FLEET !!

Je me suis battu comme un lion dans ce temps mollasson et après des départs canons à nouveau j’ai fait deux belles manches, une première dans les 15 – 20 premiers avant de me faire passer par 15 – 20 bateaux à la bouée sous le vent après avoir perdu le vol dans un trou sans vent, laquelle je finis 32ème. Et la seconde qui, pour la première fois depuis que je suis en Angleterre, j’arrive à tenir ma place sans faire d’erreur qui me font perdre tous les bénéfices de mes efforts. Je fini 12ème de la seconde manche, dans des conditions marginales hyper difficiles.

C’est assez simple en fait, quand on fait la moindre erreur dans ces conditions, on est sanctionné très durement, et dans ces conditions l’expérience sur le support est indispensable. Je n’ai que 30 jours de navigation en moth avant le mondial donc si on regarde avec un peu de distance, c’est pas si mal que ca. Y’a quand même vachement de points positifs même !

Du coup, je rentre dans la première moitié : le rond or pour les jours à venir ! Objectif atteint !! (mais pas de panique, rassurez vous c’est pas pour cela que je vais relacher mes efforts…)

Demain c’est encore plus tôt… Good night everyone ! Une petite itw pour la route :

Enfin !!

Enfin une journée pas trop mauvaise !

Bon certes on n’a pu faire que 2 manches sur 8h sur l’eau (!!) à attendre que le vent daigne nous laisser faire une vraie manche. Mais sur la première (et la seule depuis que je suis en Angleterre soit dit en passant) qui s’est déroulée sur les foils j’ai réussi à aller assez vite au près (première victoire), à aller du bon côté (seconde victoire), à faire un tour dans les 20 premiers pour finir 26ème après un mauvais virement ou je me suis emmêlé les pieds dans mon écoute et un près ou mon taquet de cunningham ait décidé de ne plus fonctionner. Bref peu importe le mauvais sort est conjuré ! Youpi !!

10489947_499029476893694_612001191691014987_n yandy113029

(Encore des super départs aujourd’hui, ça fait plaisir !)

La seconde manche du jour j’ai fait un super second tour ou j’ai gagné une bonne vingtaine de place… Pour rien ! Tout cela à cause d’une règle de temps limite de fermeture de ligne d’arrivée de 15min après le premier, ce qui n’est pas réaliste quand on ne vole pas… Du coup ils prennent le dernier ordre de passage au tour précédent et même pas à la marque précédente. (J’ai parfois un peu de mal à comprendre la logique anglaise, mais peu importe.)

 

La vraie victoire du jour c’est d’avoir réussi à passer deux empannages sur les foils sur le bord du près, pour arriver à virer de bord sans retomber, quand le vent est vraiment léger ça peut nous sauver beaucoup de distance, même si on fait demi tour sur quelques dizaines de mètres. Ça progresse, suis à bloc pour une dernière journée de qualif demain, 30 places de gagnés au classement général aujourd’hui, demain on fait pareil ? Affaire à suivre.
La, je suis HS, donc au dodo.
Bonne nuit !

Fin du national anglais, début du championnat du monde

Le national anglais vient de se finir. Une 69ème place un peu bizarre sachant qu’ils n’ont pas comptabilisé ma seconde manche et que l’on a jamais eu assez de vent pour faire un parcours entier en vol. Mais bon j’ai appris des choses, j’ai vu que le travail en manœuvres effectué en Italie paye : c’est dans les conditions légères ou les manœuvres peuvent couter le plus cher, si on retombe dans l’eau… J’ai passé des belles trajectoires, je m’approprie chaque jour un peu mieux mon engin et j’ai fait des superbes départs, lancé du bon coté de la ligne pile au top, je regarde derrière moi et je vois toute la flotte qui s’aligne ! La preuve en image sur les 2 départs de la première journée :

2014  MOTH UK NATIONAL OPEN CHAMPIONSHIP. 2014  MOTH UK NATIONAL OPEN CHAMPIONSHIP.

Pas mal non ??!!!

Bon après, c’est une autre histoire, j’ai encore du progrès en ligne droite à faire et dans ces conditions de vol marginales, l’expérience paye quand même, j’ai l’impression.

Demain commence le championnat du monde avec 138 bateaux… Ça va envoyer, j’ai hâte de voir ce que ça donne, ça va être beau et difficile vu le niveau des gars (regardez la liste des inscrits, il y a un nombre de noms connu assez impressionnant…).

Mais il faut faire ce que l’on fait sans pression ni complexe et prendre du plaisir, parce que : "fast is fun and fun is fast".
Sea you tomorrow,

Benoit

-> Merci à l’excellent Thierry Martinez pour les superbes photos : http://www.thmartinez.com

37,9 nœuds !!!

Après le national italien en moth – où était réunis une partie de l’élite mondiale cumulant America’s cup, Volvo Ocean Race et Jeux Olympiques – j’ai participé à la première édition de la « foiling week », ce rassemblement international de voiliers qui volent, sur le lac de Garde. L’occasion de comparer nos performances avec les kites, planches à voile et catamarans montés sur des foils.

L’occasion de tester aussi en vol le dernier né des catamarans à foils, le GC32. Et là, ça envoie « du gros, gros steak » ! Seuls 2 personnes de l’équipage connaissaient le bateau et nous avons battu le record de vitesse de l’engin, à 37,9 nœuds, au vent arrière, à 160° du vent et par 20 – 25 nœuds de vent. Au près, sur ses foils la vitesse atteint les 25 nœuds et on sent bien qu’avec un peu de coordination on arrivera assez facilement à rester en l’air pendant l‘empannage…

gc32record2014

Ca fait réfléchir en tout cas, on se demande même comment on faisait quand les bateaux flottaient…
Et par chance il y avait un journaliste de Voiles & Voiliers à bord qui va nous montrer dans quelques jours en vidéo de quoi il s’agit…

Sans doute une des plus belles navigations de ma vie, sur un bateau assez facile et très sain, sur lequel on peut emmener des invités à plus de 30 nœuds très facilement. Hâte de voir le circuit se mettre en place pour – pourquoi pas – allez jouer avec eux ? Ça peut être un super projet ! Si ça vous intéresse, contactez-moi et on fait le chèque ! ;)

10271485_322084261301449_4147879809063993828_n

Crédit photo : P.M.Bourguinat/Voiles et Voiliers ; Martina Orsini ; Sander Van Der Borch